Bouygues Europe
Nos positions

Smart Cities and Communities

La Commission européenne a lancé un Partenariat Européen d’Innovation en juillet 2012 pour promouvoir le développement  des villes de demain, les "Smart Cities". Une  mobilité urbaine durable, un environnement bâti économe en énergie, des réseaux de transport et d’énergie connectés et intégrés, c’est sur base de ces piliers que le High Level Group (HLG) mis en place par la Commission et auquel participe Bouygues vient d’adopter un Plan d’Action Stratégique pour les années à venir.

"Les villes sont une des clés pour atteindre l’objectif de réduction de 20 % de la consommation d’énergie d’ici 2020 et pour développer une économie à faible consommation en carbone, car 70 % de la consommation de l’énergie européenne a lieu dans les villes"  a rappelé Günther Oettinger, commissaire européen en charge de l’Energie.

Ces chiffres font partie du triple objectif présenté par la Commission dans sa stratégie "Energie 2020" qui vise à réduire de 20 % la consommation d’énergie primaire de l’UE ainsi que les émissions de gaz à effet de serre, et de garantir 20 % d’énergies renouvelables dans la consommation d’énergie d’ici 2020.

Un concept innovant pour répondre à ces objectifs, les "Smart Cities"

Pour un sujet aux implications aussi vastes, la Commission a ouvert le dialogue à plusieurs niveaux.

Ainsi la Smart Cities Stakeholder Platform est devenue le lieu d’échange privilégié pour toutes les parties prenantes de la société européenne et permettre ainsi de nourrir la réflexion de la Commission avec une grande variété de contributions.

Ensuite, les commissaires Oettinger (Energie), Kroes (Agenda numérique) et Kallas (Transports) ont invité  au sein d’un High Level Group (HLG) des CEO d’entreprises, des maires, des centres de recherche, des architectes, pour approfondir la réflexion avec les décideurs européens et la concrétiser dans un Plan d’Action Stratégique (Strategic Implementation Plan, SIP). Celui-ci a été approuvé par le HLG le 5 octobre dernier et présenté au public le 26 novembre 2013. Au cours de la rencontre du HLG, Emmanuel Forest, CEO de Bouygues Europe, a rappelé le soutien fort du groupe Bouygues et du secteur de la construction à cette initiative Smart Cities qui embrasse la mutation profonde en cours notamment en matière d’efficacité énergétique dans l’environnement bâti.

Le SIP s’appuie sur trois axes prioritaires verticaux que sont :

  • La mobilité durable,
  • L’environnement bâti durable,
  • L’intégration des réseaux et procédés dans les domaines de l’énergie, des TIC et des Transports.

Chacun de ces axes prioritaires va être décliné en plusieurs thèmes-clés de mise en œuvre ou "key enablers":

  • Politique : focus citoyen ; réglementation ; planification
  • Gestion de l’information : connaissances ; indicateurs ; standards ; banques de données
  • Economique : nouveaux business modèles ; marchés publics et privés ; financements

La volonté du High Level Group est de voir ce plan d’action se concrétiser rapidement à travers l’Europe en grands projets phares (lighthouse projects) qui devraient rassembler de nombreux acteurs en provenance des différents secteurs d’activité concernés.

Pour aller au-delà de ces grands projets-phares, le High Level Group commence dès fin 2013 l’élaboration d’un cadre opérationnel qui doit décliner en d’autres actions concrètes la stratégie proposée. Le groupe Bouygues participera aussi à ce travail en sa qualité de représentant au HLG du secteur de la construction. 

Les réalisations du groupe  Bouygues qui préparent dès aujourd’hui la ville de demain 

Le groupe Bouygues a choisi il y a déjà plusieurs années de faire de la performance énergétique des bâtiments un business modèle durable. C’est pourquoi de nombreuses réalisations qui vont bien au-delà des obligations réglementaires font déjà partie de la vie quotidienne de nombreux citoyens dans plusieurs villes de France.

La première étape a été le développement d’écoquartiers comme celui de Ginko à Bordeaux, inauguré en septembre 2013, ou du Fort d’Issy à Paris, à dimension "smart" puisque une partie des habitants a été équipée de tablettes pour piloter à distance leur consommation d’énergie. D’autres éco/smart quartiers sont en construction à Lyon (Hikari) ou encore à Zurich (Green City) .

Bouygues Immobilier est également à l’origine du quartier Issy Grid®, premier site pilote en France d’optimisation énergétique à l’échelle d’un quartier. La dimension "smart grid" est apportée à l’initiative par EMBIX, société conjointe entre Bouygues et Alstom. Plus concrètement, Bouygues Immobilier a installé des équipements de relevés et d’analyse de la consommation d’énergie dans des logements tests, avant de les développer à plus grande échelle. Le consommateur est ensuite alerté par SMS de sa consommation énergétique et peut éteindre à distance les appareils en veille depuis son smartphone. D’autres sociétés comme Schneider Electric, Microsoft, Total et Steria sont aussi partenaires du projet.

Si la réglementation française demande qu’à l’horizon 2020 les bâtiments neufs soient à énergie positive, la directive européenne sur ce thème n’exige qu’une consommation "proche de zéro" à la même échéance. Or dès 2011 Bouygues Immobilier a développé un business modèle autour des bâtiments de bureaux à énergie positive avec le premier Green Office à Meudon. La consolidation des données d’utilisation après un an d’occupation ont non seulement confirmé les calculs théoriques mais ont dépassé les prévisions confortant le succès de ce pari ambitieux. Forts de ces résultats, Bouygues Immobilier a lancé la construction de six autres Green Offices à travers la France.

De nombreuses autres applications au service de la ville de demain sont en développement notamment chez Bouygues Télécom en matière de domotique ou chez Bouygues Energies & Services pour proposer un éclairage urbain connecté.

Avec son partenaire Alstom, Bouygues est aussi actif dans les transports publics électriques et collabore avec Renault et Nissan sur le déploiement des réseaux pour les voitures électriques.

Autant d’illustrations qui démontrent le dynamisme et l’implication des entreprises pour déployer les technologies qui permettront d’offrir aux citoyens un modèle de ville à la fois révolutionnaire, agréable à vivre et durable.

Liens utiles