Bouygues Europe
Stratégies européennes

Digital Agenda

La stratégie numérique européenne

L’Union européenne a fait du numérique l’un des sept axes majeurs constitutifs de la stratégie Europe 2020. Intitulé “Une stratégie numérique pour l’Europe”  et structuré par l’Agenda numérique, cet axe, adopté le 31 mai 2010, souligne notamment la difficulté des entreprises à évoluer dans un ensemble européen qui est avant tout l’agrégation de marchés nationaux. Adopté en août 2010, l’Agenda numérique, ou Digital Agenda, constitue une des sept initiatives phare de la stratégie. Il définit des domaines d’action prioritaires, comme la création d’un marché unique numérique ou le renforcement de la sécurité d’Internet en luttant contre la cybercriminalité.

De plus, le développement de quelques opérateurs paneuropéens a été suggéré par la Commissaire, qui estime que cette évolution pourrait avoir des retombées positives pour l’investissement et l’innovation. L’Agenda numérique prévoit également de développer une stratégie européenne de l’informatique en nuage, ou cloud computing. Un partenariat européen pour le cloud computing a déjà été lancé en février 2012. Il vise à promouvoir la collaboration entre les pouvoirs publics et les entreprises du secteur, afin de surmonter les problèmes rencontrés par les institutions et le secteur privé concernant l’utilisation de cette nouvelle technologie.

Concrètement, un des objectifs phares de l’Agenda numérique consiste à développer le haut débit et le très haut débit d’ici 2020. Ses objectifs sont ambitieux : 100 Mbps pour 50 % de la population européenne et 30 Mbps pour chaque citoyen à l’horizon 2020. Le déploiement de la fibre optique est donc essentiel pour atteindre ces objectifs. Dans ses recommandations pour le déploiement de la fibre optique, Neelie Kroes, Commissaire en charge de l’Agenda numérique, a d’ailleurs préconisé de ne plus baisser le tarif du dégroupage jusqu’en 2020. 

Le soutien du groupe Bouygues à l'Agenda numérique européen

Afin de marquer son soutien à l’objectif de déploiement du très haut débit établi par l’Agenda numérique, Bouygues Telecom a ainsi signé le 17 janvier 2012 un accord de co-investissement  pour le déploiement de la fibre optique avec France Télécom-Orange. Complété de deux accords conclus précédemment avec SFR et Numericable, cet accord traduit l’engagement de Bouygues Telecom dans le déploiement du très haut débit en France. L’opérateur pourra ainsi proposer ses offres à plus de 13 millions de foyers. En investissant plus de 100 millions d’euros annuels pour déployer la fibre, Bouygues Telecom concrétise ainsi son ambition d’être un opérateur incontournable sur le marché du très haut débit fixe. 

Lien utile

Site de la Commission européenne sur l'Agenda numérique